Une autre conception du multivers fait intervenir les branes (cf. § 6,2.), ces espèces de membranes géantes se mouvant dans un espace à neuf dimensions spatiales, plus une dimension temporelle – les six dimensions spatiales supplémentaires passant inaperçues à notre regard26. Lorsque deux branes se touchent, il devrait apparaître des quantités considérables d'énergie qui détruisent les structures cosmiques qui s’y étaient construites, tout en préparant la réapparition de nouveaux univers. En conséquence, il se produirait un peu partout des Big Bangs dans le méta-espace, puisque d’autres branes, en nombre peut-être incalculable, s’y étendraient, et pourraient se percuter.

(Multivers et réalité humaine, Louis Loujoz, § 6, 3-3, p,25)

______________

Another conception of the multiverse involves the branes. These giant membranes moving in space with nine spatial dimensions, plus a temporal dimension - the six additional spatial dimensions passing unnoticed by our gaze. When two branes touch, there should be considerable amounts of energy that destroy the cosmic structures that were built there, while preparing the reappearance of new universes. As a result, Big Bangs would be found everywhere in the meta-space, as other branes, perhaps in incalculable numbers, would stretch themselves out and could strike each other.